Produit ajouté au panier avec succès
Total produits TTC
Frais de port Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Récupérateur d'eau

Récupérateur d'eau Pour la pluie, fabrication Française une gamme très importante de produit aériens classique ou très contemporains, mais aussi une sélection de récupérateur d'eau de pluie à enterrer

video cuve enterree graf

Grille Liste
(0)
Récupérateur d'eau Terra 275 litres Graf

Cuve à eau Terra 275 litres Graf

79,38 € au lieu de 84,90 €
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Récupérateur eau de pluie Tank 1300L

Récupérateur eau de pluie Tank 1300L

256,10 € au lieu de 273,90 €
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Promotion
Affichage de 1 - 40 sur 40 éléments

Récupérateur d’eau de pluie

Le récupérateur d’eau de pluie : pour une économie d’eau

Alors qu’en ce moment la protection de l’environnement doit être une priorité, la consommation en eau courante ne doit pas être prise à la légère. En réalité, la récupération et l’usage des eaux de pluies doit être soutenue et recommandée, afin d’économiser l’eau courante. C’est dans cette optique qu’une déclaration de crédit d’impôt a été annoncée et adoptée en vertu de la loi du 30 décembre 2006, sur l’eau et les milieux aquatiques. Toutefois, le récupérateur d’eau de pluie n’est plus éligible au système de crédit d’impôt 2016, mais il le demeure pour la TVA diminuée à 10 %. Ainsi, recourir à la récupération d’eau de pluie vous permettra de limiter considérablement vos dépenses en eau. Aussi, les conditions d’usage de l’eau de pluie sont indiquées dans les articles de l’arrêté du 21 août 2008. Voici donc quelques conseils pour le choix et l’installation du récupérateur d’eau de pluie.

Quelle est l’impact écologique et économique de l’utilisation d'un récupérateur?

Il est parfaitement possible de recueillir l’eau de pluie puis de l’entreposer, afin de l’affecter à différents emplois tels que le lavage de véhicule, l’arrosage des plantes du jardin ou encore l’usage domestique comme la vaisselle ou la lessive, et l’utilisation sanitaire. Ceci vous permettra alors de baisser votre facture d’eau. Les communautés territoriales incitent les usagers à se pourvoir d’un équipement destiné à récupérer l’eau de pluie. Et pour cause, le recours à cette opération offre de nombreux avantages. Du point de vue économique, le soutirage de l’eau de pluie contribue notamment à la diminution de la dépense d’eau du réseau. L’eau ainsi recueillie peut en réalité combler certains besoins, qu’il s’agisse d’un emploi domestique ou extérieur. Etant donné qu’un foyer dépense en moyenne environ 450 euros d’eau tous les ans, la récupération de l’eau de pluie offre un excellent retour sur investissement. Sur le plan écologique, la récupération de l’eau de pluie limite le recours aux produits chimiques pour traiter l’eau et cela est véritablement avantageux pour les nappes phréatiques.

Comment installer le récupérateur d’eau de pluie et quels matériaux choisir ?

La récupération de l’eau de pluie repose sur un principe simple. Il s’agit en fait de collecter l’eau de pluie provenant du toit par les gouttières afin de l’entreposer dans le récupérateur (ou la cuve) qui est pourvu d’un socle. Au fil de son acheminement, l’eau parcourt plusieurs phases de filtrage afin de veiller à sa qualité. L'appareil est équipé d’un système de régulation de réserve pour éviter les débordements. Le récupérateur d’eau de pluie peut être branché à un réseau (tuyau d'arrosage...) afin d’expédier l’eau vers les divers points d’usage. Quant au matériau de la cuve du récupérateur, vous avez le choix entre le plastique ou encore le béton. Pour définir la contenance de la cuve, vous devez prendre la pluviométrie moyenne annuelle de votre région en considération, mais aussi la surface de votre toiture. Enfin, n’oubliez pas que votre matériel de récupération d’eau de pluie doit bénéficier d’un entretien régulier. En outre, vous devez veiller à la propreté de vos équipements, et vous assurer de doter votre installation d’une signalisation de points de soutirage.

Un investissement profitable

Est-il vraiment judicieux d’installer un récupérateur d’eau de pluie ? En effet, il est évident que le prix de l’installation du dispositif de récupération d’eau de pluie peut s’avérer important. En fonction du volume de votre cuve, de son matériau, du fait qu’elle soit installée enterrée ou hors-sol, le budget nécessaire peut aller de 40 euros jusqu’à 5000 euros. Par chance, des subventions sont octroyées par l’Agence Nationale de l’Habitat pour les récupérateurs d’eau de pluie ainsi que par les communautés locales. Dans certaines villes de l’hexagone, les aides pour toute mise en place d’un tel équipement peuvent équivaloir à la somme de 150 euros tandis que dans certains départements, une subvention totale peut être acquise et s’élever à près de 400 euros. Bref, investir dans la récupération d’eau de pluie est des plus avantageux.

Le récupérateur eau cylindrique : est-ce un bon choix ?

Il existe plusieurs types de récupérateur d’eau de pluie et parmi ceux-ci figure le récupérateur cylindrique. Pour son usage, vous devez vous conformer à certains articles de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques et suivre certains conseils pratiques. Mais avant tout, vous devez savoir que comme tout autre dispositif de récupération, le récupérateur cylindrique permet de collecter l’eau de pluie tombant sur la toiture. Son mécanisme est simple. Un collecteur filtrant est installé sur la gouttière et est joint à votre cuve de récupération, placée sur un socle. Le récupérateur d’eau de pluie cylindrique se décline en deux versions se différenciant par leur contenance : 310 litres et 510 litres. Il faut souligner que plus votre réservoir d’eau est volumineux et plus la surface de la toiture couverte est importante.