Produit ajouté au panier avec succès
Total produits TTC
Frais de port Livraison gratuite !
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Pompe bassin de jardin

Pompe bassin de jardin

Quelle pompe choisir pour mon bassin ?

Je veux alimenter une cascade avec la pompe ?

Et si je veux un jet d'eau ?

Le volume d'eau de mon bassin nécessite quelle pompe ?

Si je mets une pompe, l'eau de mon bassin sera t'elle propre ?

Grille Liste
(0)
Promotion
Promotion
Affichage de 1 - 23 sur 23 éléments

Pompe bassin de jardin

Quel est le rôle de la pompe de bassin de jardin ?

Lorsque vous avez un bassin dans votre jardin, celui-ci est en principe muni d’une pompe. Vous vous demandez à quoi sert-elle ? En fait, il ne faut pas confondre la pompe de bassin avec le filtre. Le filtre a pour mission de rendre l’eau clair et limpide. Il est généralement combiné à une pompe, laquelle permet de l’alimenter. Ainsi, la pompe ne filtre pas l’eau mais la brasse, la retient puis la fait remonter. Elle contribue également au processus d’oxygénation. Il est alors essentiel de bien différencier ces deux éléments. De nos jours, différents types de pompes sont proposés sur le marché. Il faut savoir que la pompe utilisée doit être entre autres choisie en fonction des litres d’eau à brasser. Mais pour un meilleur fonctionnement de la pompe de bassin, voici ce que vous devez savoir sur son rôle.

Le brassage de l’eau par la pompe

Savez-vous ce qu’est le brassage de l’eau ? Dans un bassin de jardin, tout comme dans l’élevage de poissons ornementaux, le brassage de l’eau est primordial. Le concept ne repose pas sur le fait de générer de grands courants d’eau mais de faire en sorte que l’eau circule correctement dans le bassin. La pompe de bassin assurera donc l’acheminement de l’eau dans le bassin. Son débit définit son aptitude à brasser un grand volume d’eau.

Pourquoi faut-il que la pompe remonte l’eau ?

Dans le cas où vous désirez jouir d’une nouvelle cascade ou d’un jet d’eau dans votre bassin, il vous faudra une pompe de remontée. Pour le choix de cette pompe, deux critères sont à prendre en considération, en l’occurrence son débit mais aussi et surtout ses performances en matière de remontée. La hauteur de remontée précise la hauteur maximale jusqu’à laquelle la pompe peut faire remonter l’eau. A titre d’exemple, pour un bassin dont la profondeur est d’un dixième de mètres de profondeur et si vous désirez avoir une cascade dont la hauteur de remontée maximale est de 150 centimètres, vous aurez besoin d’une pompe dont la capacité est d’au moins 250 centimètres. Ainsi, choisissez toujours une pompe dont la hauteur de remontée est largement supérieure à vos attentes. Le débit est quant à lui complémentaire à la hauteur de remontée, car plus cette hauteur est élevée et plus le débit le sera également.

Quel est le rapport entre la pompe de bassin et le filtre ?

Comme cela a déjà été précédemment évoqué, la pompe est utile pour approvisionner le filtre du bassin. En règle globale, le filtre est constitué de masses filtrantes que l’eau du bassin doit franchir. C’est la place qu’occupe la pompe. Elle sera ainsi reliée au filtre à l’aide d’un tuyau. Pour le choix de cette pompe, vous devez prendre en considération le débit préconisé pour le filtre. Pour une pompe dont la fonction est d’alimenter un filtre, la hauteur de remontée n’a guère d’intérêt.

Quels sont les critères de choix à prendre en compte ?

Le choix de la pompe utilisée pour le bassin doit être effectué avec minutie car celle-ci assurera un meilleur fonctionnement de l’ensemble et notamment une filtration optimale de votre bassin. Et cela permettra une bonne oxygénation de l’eau . Il faut souligner que l’ensemble du bassin doit être pompé en deux heures, pour que la filtration soit correctement réalisée. Avec une pompe à faible remontée, vous ne pourrez pas assurer le brassage si votre bassin à une profondeur importante. A noter que le choix de la nouvelle pompe doit être déterminé en fonction de volume des litres d’eau à pomper.

Quels sont les types de pompe bassin proposés sur le marché ?

On distingue trois principales familles de pompes pour bassin, à savoir les pompes immergées, les pompes à sec auto-amorçant et les pompes à sec non-amorçant.

Qu’en est-il de la pompe immergée bassin ?

La pompe immergée est la plus simple à utiliser. Elle est introduite à l’intérieur du bassin et est placée dans son fond. Simple à mettre en œuvre, elle peut s’adapter à n’importe quelle dimension de bassin.

Les avantages et les inconvénients des pompes à sec auto-amorçant

Que faut-il savoir sur les pompes auto-amorçant ? Dans la plupart des cas, elles sont disposées dans un local technique situé légère en surplomb du bassin. La pompe est reliée à des bondes de fond et peut éventuellement être associée à des skimmers de berge. De par son dispositif d’amorçage, elle est à même d’aspirer l’eau du bassin pour ensuite la réexpédier au sein du système de filtration. Elle présente l’atout d’éjecter l’eau sur une hauteur importante et génère un minimum de pertes de charge. Cependant, ce type de pompe dépense une assez grande quantité d’énergie.

Quels sont les atouts et les points faibles de la pompe bassin à sec non-amorçant ?

De par son appellation, vous constaterez que ce genre de pompe doit être placé en dessous du niveau d’eau du bassin. Elle est essentiellement employée sur des filtrations gravitaires. Cette pompe compte parmi les éléments les moins énergivores et convient particulièrement aux filtrations multi-chambre. Toutefois, elle génère une grande perde de charge dans le cas où la colonne d’eau est remontée de plusieurs mètres.

Quels conseils faut-il retenir sur la pompe immergée de bassin, auto-amorçant ou non-amorçant ?

Peu importe le type de pompe, pour éviter les désamorçages imprévus, munissez vos conduits de refoulement clapet anti-retour. Pour ce qui est de l’approvisionnement électrique de la pompe, assurez-vous que le réseau électrique sur lequel la pompe est branchée détienne une protection thermique car dans le cas contraire, le moteur risque de griller. Quant à l’entretien, pensez à sortir la pompe du bassin au moins une fois tous les ans afin de la nettoyer.